Les investissements d'avenir en Bretagne

Culture de l'innovation
Fred Tanneau

Cinq grands secteurs bénéficient du Grand Emprunt.
Déclinés en 9 programmes (énergie, transports, emploi, etc.) et 34 volets d’investissement, ils comptent parmi eux le programme Investissements d’Avenir dont l'objectif est de faire converger recherche et économie. Des appels d’offres ont donc été lancés en direction des collectivités locales et des associations, des entreprises, des établissements d’enseignement supérieur ou de recherche et des pôles de compétitivité porteurs de projets.

Le Grand Emprunt : 35 milliards d’euros consacrés au financement de tout un programme d’investissements d’avenir.

L’idée ? Développer l'innovation et stimuler la croissance économique.
Le budget est réparti sur plusieurs secteurs :
- l’enseignement supérieur et la formation (11 Mrd €)
- la recherche (7,9 Mrd €)
- l’industrie et les PME (6,5 Mrd €)
- le développement durable (5,1 Mrd €)
- l’économie numérique (4,5 Mrd €)

Faire collaborer les acteurs de l’enseignement supérieur, de la recherche et des entreprises : une nécessité pour la Bretagne.

La Région soutient l’accès à la connaissance, le développement et la valorisation de la recherche. Elle possède une véritable culture de l’innovation technologique. C’est donc tout naturellement qu’elle a décidé de soutenir les porteurs de projets dans l’Enseignement Supérieur et la Recherche.
Objectif : rendre la région visible sur une carte européenne.

7 lignes budgétaires ont été définies dans les Investissements d’avenir :
- les initiatives d’excellence « Idex »
- les équipements d’excellence « Equipex »
- les laboratoires d’excellence « Labex »
- la santé et les biotechnologies (cohortes, bio-ressources, infrastructures en biologie santé, bio-informatique)
- les Institut d’Excellence en Energies Décarbonées (IEED)
- les Sociétés d’Accélération du Transfert Technologique (SATT)
- les Instituts de Recherche Technologique (IRT)

En savoir plus : consulter le glossaire