Un enseignant en mission raconte

Patrick Padellec remet un certificat à un pêcheur (photo Patrick Orcel)
Patrick Orcel

De retour d'une mission de formation à la pêche menée en Haiti au printemps 2013, Patrick Padellec, enseignant au lycée maritime professionnel d’Etel (Morbihan) livrait ses impressions.


Votre mission a consisté à apporter votre expertise, en quoi a-t-elle consisté exactement. Portait-elle sur la sécurité maritime, les techniques de pêche… ?

Ma mission a consisté a apporter un minimum de connaissances sur la navigation, la connaissance du GPS et la sécurité de la navigation. Concernant  les techniques de pêche, les pêcheurs les maitrisent déjà bien sauf peut être la pêche sur les DCP (dispositif de concentration de poisson) qui demande à être développée.

Vous revenez avec quel sentiment ? Que pensez-vous avoir apporté aux pêcheurs ? Qu’avez-vous appris en retour ?
Les pêcheurs de Grand’ Anse manquent  de tout : navires, matériels de pêche et de sécurité, et  reçoivent peu d’aide. Ils étaient tous bien motivés et très demandeurs de ce genre de formation ; je pense leur avoir apporté les bases pour pouvoir partir en mer en sécurité avec les navires qu’ils ont reçus de l’association humanitaire « Food for the Poor »

D’après votre expérience et votre constat sur place, quels projets dans le domaine de la pêche pourront être développés sur place ?
Il faudrait développer la construction de navires sur place car les bois fouillés (pirogues) qu’ils utilisent  ne permettent pas une pêche plus lointaine et une navigation en sécurité ; la formation pour les autres pêcheurs est aussi une nécessité.

Avez-vous assuré des missions de même genre ailleurs (dans le cadre du lycée ou autre) ?
J’ai vécu dix ans en Guadeloupe ou j’ai pratiqué la pèche professionnelle et donné des cours pour adultes (PCM : permis de conduire les moteurs marins et capacitaire  ; brevet de commandement à la pêche)

Quels autres projets avez-vous en perspective ?
La traduction en créole du manuel de formation est en cours  au niveau local et à Grand’ Anse l’association des pêcheurs de Pestel espère mettre en place une formation pour tous les pêcheurs de la baie des Cayemites.

Crédit photo : Patrick Padellec remettant un certificat à un pêcheur (photo Patrick Orcel)
Interview réalisée par le réseau régional des Acteurs bretons de la coopération internationale et de la solidarité
(ABCIS)