Sport : la Bretagne sous le vent

Ce n’est pas un hasard si le nombre de licenciés pratiquant une activités nautique ne cesse d’augmenter. Le littoral breton est un espace de jeu idéal pour les amateurs de sensations aquatiques...

L’élite des skippers navigue à Port-la-ForêtChristian Le Pape, directeur du Pôle France « Finistère course au large ». « Notre mission consiste à détecter et former les athlètes de haut niveau dans le domaine de la course au large. La voile s’est professionnalisée. La compétition a pris le pas sur l’aventure. Aujourd’hui, nous offrons une préparation quasi scientifique aux marins. Ceux-ci doivent savoir barrer, mais également communiquer, rechercher des financements… Notre formation prépare des navigateurs qui sont aussi des chefs de projet. Aujourd’hui, nos effectifs comptent 55 skippers dont quelques noms bien connus du public : Michel Desjoyeaux, Vincent Riou, Franck Cammas…

A noter
: en 2012, plusieurs skippers du Pôle France sont arrivés en tête de courses mythiques telles que la solitaire du figaro (vaiqueur : Yann Eliès), la Transat AG2R (vainqueur :
Gildas Moran et Charlie Dalin), ou encore la Volvo Ocean Race (vaiqueur : Franck Cammas).


Modifié le : 29 avril 2013


Partagez ce contenu